Chaise Louis XV

Restauration chaises Louis XV

Ces chaises Louis XV sont d’époques fin XIXème. Elles sont en noyer, l’assise en velours corail. L’ensemble de la garniture est en mauvaise état et de petite facture.

Démontage de la chaise

Les sangles situées sous l’assise sont insuffisamment tendues. Une fois ces dernières enlevées, on peut accéder aux ressorts, à la toile forte et à la bourre. On constate que le guindage des ressorts étaient lui aussi très insuffisants.

Après démontage complet, le fût est prêt pour recevoir les réparations nécessaires : rebouchage de nombreux trous de semences attestant de plusieurs réparations ainsi que des greffes en divers endroits.

Restauration de la moulure

Une partie de la traverse comprenant la moulure est manquante. La réparation se fera par une greffe en noyer.

La partie manquante est retaillée afin de pouvoir recevoir la greffe

Le greffon en noyer est ajusté puis collé sur la traverse.

Recollage du fût

Les assemblages entre les pieds et les traverses ne sont plus solidaires et nécessitent d’être recollées. Les collages se font avec une colle animale afin de respecter les usages de l’époque.

Les pieds et traverses sont assemblés en tenon-mortaise.

La colle animale est une colle d’os qui s’applique à chaud. Cette colle durcit à température ambiante et est d’une réelle solidité.

Sanglage et guindage des ressorts

Après réparation et recollage du fût, ce dernier est prêt à recevoir sa garniture. Les sangles sont tendues sous l’assise puis 5 ressorts sont mis en place.

Les sangles sont fixées sur la partie inférieure de l’assise.

Puis les ressorts sont cousus sur les sangles afin de les maintenir en place.

tapisserie chaise louis xv
tapisserie chaise louis xv

Ensuite, les ressort sont guindés à l’aide d’une corde. Le guindage a pour objectif de maintenir les ressort entre eux en vue du garnissage.

A suivre, le garnissage